Le président de la commission de défense et de sécurité au Conseil de la fédération de l'assemblée fédérale de Russie, Viktor Bondarev a salué, mardi à Alger, le "haut" niveau des relations bilatérales sur plusieurs plans.

Dans une déclaration à la presse au terme de l'audience que lui a accordée le président du conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, le parlementaire russe a salué le "haut" niveau des relations qui lient l'Algérie à la Russie. "Nous souhaiterions que nos relations avec nos amis à travers le monde soient au même niveau que celles qui nous lient à l'Algérie", a déclaré le responsable russe qui a exprimé la disposition de son pays à promouvoir ces relations au service des intérêts communs des deux peuples et des deux pays. M. Bondarev a indiqué avoir débattu avec M. Bensalah de l'aspect relatif aux relations parlementaires et évoqué l'accord de coopération signé en 2014 entre la chambre haute du parlement et le Conseil de la fédération de l'assemblée fédérale de Russie. De son côté, M. Bensalah a rappelé la qualité des relations bilatérales établies entre l'Algérie et la Russie, qualifiant ces dernières de relations historiques "pérennes et régulières". Les deux parties ont évoqué la promotion du niveau de coopération algéro-russe, a indiqué M. Bensalah qui a affirmé la volonté politique des dirigeants des deux pays d'élargir et de diversifier cette coopération à d'autres domaines. Par ailleurs, les deux parties ont échangé les vues sur les questions d'intérêt commun notamment la situation en Libye, en Syrie et dans la région du Sahel outre le phénomène du terrorisme. M. Bensalah a rappelé que "l'Algérie, qui a lutté seule contre le terrorisme et qui est parvenue à le vaincre à la faveur de la politique de la concorde civile et de la réconciliation nationale, initiée par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, n'a cessé de mettre en garde l'opinion publique contre le caractère transcontinental du phénomène du terrorisme, ajoutant que l'Algérie est devenue, aujourd'hui, grâce à la politique judicieuse du président Bouteflika une oasis de stabilité exportatrice de paix".

Pin It