COVID 19/ALGÉRIE/ MERCREDI 28 OCTOBRE 2020
LE TOTAL DES CAS CONFIRMÉS PASSE A 57 026
HOSPITALISATION/Covid-19/ Le Président de la République en confinement
L'état de santé du président "n'inspire aucune inquiétude"
Mawlid Nabawi 2020
L'Algérie célèbre la "Semaine du prophète"
COVID 19 / ALERTE / ALGERIE
LE GOUVERNEMENT APPELLE A LA VIGILANCE
BELHIMER AU JOURNAL EL-WASSAT
LA PUBLICITE PUBLIQUE EST L'AFFAIRE DE TOUS LES RESPONSABLES
Référendum du 1er novembre:
"un jour de victoire pour le peuple algérien"

La campagne de sensibilisation et d'explication du projet d'amendement de la Constitution, soumis à référendum le 1er novembre prochain, a connu, une semaine après son lancement, une forte mobilisation des partisans de cette révision constitutionnelle, initiée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Chefs de partis politiques, acteurs de la société civile, responsables d'organisations patronales et syndicales, membres du gouvernement, députés et personnalités politiques ont multiplié, cette semaine, les rassemblements, les meetings et les rencontres de sensibilisation pour exhorter les Algériens à soutenir la révision de la Constitution en votant Oui.

Pour les partisans de la nouvelle Constitution, la réforme de la loi fondamentale traduisait la volonté indéniable du chef de l'Etat d'aller de l'avant sur la voie de la concrétisation des aspirations du peuple en vue de réaliser des avancées démocratiques irrévocables pour le peuple algérien et la nation.

Dans leurs discours, les animateurs de cette campagne ont tenté de sensibiliser les électeurs sur le contenu du projet pour qu'ils puissent faire un choix éclairé.

La nouvelle présidente du parti Tajamoue Amel El Djazair (TAJ), Fatma Zahra Zerouati, a affirmé que le projet d'amendement de la Constitution apporte des "garanties fortes" visant à impliquer le citoyen dans l’édification de la nouvelle Algérie, soutenant que "le moyen légal de parvenir à un changement est de voter pour la révision constitutionnelle proposée".

"La date du 1er novembre est une opportunité pour opérer un véritable changement et remettre le train sur les rails via la nouvelle Constitution qui promet la construction de fortes institutions pour une Algérie meilleure", a-t-elle ajouté.

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Baadji Abou El Fadl s'est félicité, de son côté, des dispositions de la nouvelle Constitution, affirmant que celle-ci "consacre le principe de l'alternance au pouvoir à travers la limitation des mandats et ferme définitivement la porte au despotisme".

Il a appelé le peuple algérien à voter en faveur du projet d'amendement de la Constitution, estimant que la nouvelle Constitution sera "la source de toutes autres réformes tant espérées et revendiquées par le Hirak pour une Algérie nouvelle".

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni a qualifié la nouvelle Constitution de celle "des libertés par excellence", soulignant que le projet soumis au référendum prévoit de "nombreux articles" relatifs aux libertés individuelles, collectives et associatives.

Le président du Mouvement El Bina, Abdelkader Bengrina, a lancé également un appel au peuple algérien pour voter Oui afin de "préserver le processus des réformes".

Exprimant le "soutien total" de son parti au projet d'amendement de la Constitution, le président du mouvement El Islah, Filali Ghouini, qualifiant ce texte de "pas important pour l’édification de l’Algérie nouvelle". "Notre parti soutient et adhère aux changements constitutionnels opérés et votera 'Oui' pour cette nouvelle Constitution, élaborée après plusieurs rencontres de consultation auxquelles nous avons participé avec une série de propositions, dont plusieurs ont été prises en considération", a-t-il affirmé.

De son côté, le Mouvement de l'Entente nationale (MEN) a appelé les Algériens et les Algériennes à "contribuer collectivement" au succès du référendum pour "jeter les bases" de l'Algérie nouvelle".

Le parti "El-Fadjr El-Djadid" de Tahar Benbaïbeche a estimé, quant à lui, que voter "Oui" lors du référendum sur le projet de révision de la Constitution était le choix "le plu s judicieux" pour "mettre le pays à l’abri des soubresauts".

Pin It
CAN-2021: programme des 3e et 4e journées
CAN-2021: programme des 3e et 4e journées

Programme des matchs des 3e et 4e journées des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations C [ ... ]

Ligue 1 2020-2021 : le calendrier de la compétitio...

Le calendrier du championnat d'Algérie de Ligue 1 pour la saison 2020-2021, dévoilé jeudi par l [ ... ]

CAN-2021 (Gr H-3e j): Algérie-Zimbabwe le 12 novem...
CAN-2021 (Gr H-3e j): Algérie-Zimbabwe le 12 novembre à Alger

L'Algérie affrontera le Zimbabwe le 12 novembre au stade 5-Juillet (Alger) à 20h30 pour le compt [ ... ]

24 joueurs convoqués pour affronter le Nigeria et ...
24 joueurs convoqués pour affronter le Nigeria et le Mexique en amical

Les matches face au Nigéria et le Mexique retransmis en direct L'entraîneur de l'équipe nation [ ... ]

Foot/Algérie-Mexique (amical): Gerardo Martino dév...

 Le sélectionneur de l’équipe nationale mexicaine de football, Gerardo Martino, a dévoilé [ ... ]

Le Président de la République préside une séance d...

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé, lundi, une séance de travail  [ ... ]