ALGÉRIE/ INDÉPENDANCE
L'Algérie rapatrie les crânes de 24 de ses résistants à la colonisation française
COVID 19/ALGÉRIE/ SAMEDI 04 JUILLET:
430 NOUVEAUX CAS, 349 GUÉRISONS ET 09 DÉCÈS
ALGÉRIE/ COVID 19/
Reconduction du confinement partiel dans 29 wilayas au 13 juillet

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a exhorté, mercredi, les pays en développement à s'acquitter de leur rôle de défenseur des aspirations et droits fondamentaux de leurs peuples à la lumière des grands changements prévisibles dans l’architecture des relations internationales, conséquemment aux incidences inédites de la pandémie Covid-19.

Intervenant par visioconférence aux travaux du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le Covid-19, le Président Tebboune a estimé que la crise du nouveau Coronavirus "n'est pas uniquement sanitaire au regard des défis qu’imposent ses incidences inédites sur tous les plans socio-économiques, et qui augurent de grands changements dans l’architecture des relations internationales".

"Cette situation ne manquera certainement pas d’avoir un grand impact sur le système de gouvernance mondiale, à l’avenir", a affirmé le Président de la République réitérant, à cet égard, l'importance de mettre en place "un système d’action multilatéral permettant aux nations et aux peuples d'exprimer leurs aspirations, de soulever leur préoccupations et de renforcer leur rôle face aux défis naissants".

Il a souligné, dans le même sens, l’impératif d’asseoir "les fondements d'un ordre mondial où les pays en développement auront le rôle qui leur sied, en tant qu'acteur essentiel dans la consolidation de la paix et de la sécurité internationales et en tant que défenseur des aspirations, ambitions et droits fondamentaux de leurs peuples".

Cette équation est à même de permettre la réalisation des objectifs escomptés au service du développement, de la stabilité et d’une vie décente en Afrique et dans le monde", a-t-il ajouté.

Abordant les relations entre l’Afrique et la Chine, le Président Tebboune a souligné que ces relations avaient franchies, au cours des dernières décennies, des étapes riches en solidarité et en coopération, se félicitant de la poursuite de cette solidarité et soutien mutuel avec la propagation de la pandémie Covid-19.

Dans ce cadre, le Président de la République a relevé que les pays africains ont œuvré, dès le début de la crise sanitaire en Chine, à "apporter leur soutien matériel, moral et politique" à ce pays.

Pour sa part, a-t-il poursuivi, "l’Algérie a été parmi les premiers pays à exprimer son entière solidarité à la Chine face à cette difficile conjoncture tout en plaidant pour que l’évaluation de la situation par la communauté internationale soit objective et loin de toute politisation".

Après avoir relevé que ce sommet extraordinaire intervient alors que le continent africain, à l'instar du monde entier, est confronté à une conjoncture difficile en raison de la propagation de cette pandémie "dont les répercussions se sont étendues à tous les aspects de la vie ", le président Tebboune s’est dit "convaincu que par la conjugaison des efforts et l'intensification de la coopération, nous allons en venir à bout".

Au niveau national, le Président Tebboune a valorisé les mesures prises face à la pandémie du Coronavirus, affirmant que "l’Algérie a réagi avec rigueur à cette pandémie, dès le début".

Précisant qu’une série de décisions avaient été prises pour renforcer les mesures préventives, il a affirmé que l’Algérie "a dépassé la conjoncture difficile à ses débuts grâce à la conjugaison des efforts nationaux et l’esprit d’innovation de sa jeunesse pour parvenir aujourd’hui à l’autosuffisance en moyens de prévention, de production de médicaments et de tests de dépistage".

Il a cité, à titre d'exemple, une entreprise algérienne qui a réussi récemment à inventer et commercialiser des kits de dépistage localement.

Sur le plan régional, M. Tebboune a indiqué que l'Algérie avait contribué, en coordination avec les pays voisins et des pays amis, à l’élaboration d’un plan d’action visant à atténuer l’impact de cette pandémie. 

En outre, il a évoqué les différents mécanismes mis en place au niveau africain pour la lutte contre cette pandémie, et qui ont permis aux pays du contient de faire face à cette conjoncture exceptionnelle, à l'instar du Fonds de financement des efforts de lutte contre la pandémie, auquel l'Algérie a contribué financièrement.

A cet effet, des montants importants du budget de l'Union africaine (UA) ont été affectés à la mobilisation des capacités et des efforts de lutte contre la pandémie, dont principalement le renforcement des capacités du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) et la désignation de deux envoyés spéciaux de l'UA, dont l'ancien ministre algérien, Abderrahmane Benkhalfa.

A ce propos, le Président Tebboune a tenu à louer les efforts continus de l'Afrique du Sud, qui assure actuellement la présidence de l'UA et la clairvoyance de son président Cyril Ramaphosa.

En ce qui concerne la partie chinoise, le président de la République a tenu à saluer l’attention "particulière" accordée au continent africain par le président chinois lors de sa participation, le 18 mai dernier, à la 73e session de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Un intérêt illustré par son appel à la communauté internationale à accorder aux pays africains une priorité extrême dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, s'engageant de créer un mécanisme de coopération entre les hôpitaux chinois et leurs homologues africains, en sus de l'élargissement du projet du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) en vue de renforcer les capacités des pays africains en matière de prévention et de maitrise des épidémies.

Après avoir affirmé que l’Algérie plaide fortement pour que les vaccins soient accessibles pour les pays en voie de développement, en particulier africains, en temps opportun, le président de la République a salué l’engagement de son homologue chinois à déclarer propriété publique universelle tout vaccin à développer en Chine contre le coronavirus (Covid-19).

S’agissant de la situation sanitaire dans le continent africain, le Président Tebboune a déclaré qu’"en dépit des résultats positifs enregistrés à ce jour, de nombreux pays de notre continent requièrent encore davantage d’aide pour juguler la propagation cette pandémie et d’autres maladies et épidémies, d’où l’impératif, a-t-il dit de l’échange des expériences, du développement de mécanisme de pré- alerte et de consolidation de la capacité globale de prévention et de traitement.

Il a appelé, également, à un allégement du fardeau de la dette de ces pays, qui "les bloquent dans la mise en place de stratégie de lutte contre cette pandémie et leurs conséquences".

"Il nous incombe de raffermir la coordination pour consolider la coopération dans le cadre de l’Agenda 2063 pour l’Afrique, l’Agenda du développement durable 2030 de l’ONU et les stratégies de développement national de la Chine et des pays africains pour la mise en œuvre des projets d’intérêts communs", a estimé le président Tebboune à ce propos.

Le président de la République a saisi cette occasion pour lancer un appel aux institutions financières internationales à "desserrer l’étau sur les pays en développement, notamment africains, à travers des initiatives englobant l’allégement du fardeau de leur dette et leur accompagnement dans les politiques nationales post-Covid19".

Plaidant également pour l’affectation de financements à même de permettre à ces pays de réhabiliter les canaux d’approvisionnement et de commercialisation et à relancer leurs économies après la récession de ces derniers mois, M. Tebboune a rappelé que "le manque de financement auquel sont confrontés les pays africains est un besoin persistant pour aller de l’avant vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et des objectifs de l’Agenda 2063 pour l’Afrique".

Pin It
Foot: "Avec Belmadi, l'Algérie doit viser les prem...
Foot:

La sélection algérienne de football, sacrée championne d'Afrique 2019 sous les ordres de l'entr [ ... ]

Foot/Algérie: Le championnat reprendra après la le...
Foot/Algérie: Le championnat reprendra après la levée du confinement

La saison footballistique 2019-2020, suspendue depuis le 16 mars en raison de la pandémie du nouv [ ... ]

Foot /reprise de la compétition
Foot /reprise de la compétition

La fédération algérienne de football (FAF) a pris part  mercredi à une réunion de travail, e [ ... ]

FAF: 5 nouveaux algériens intègrent les commission...
FAF: 5 nouveaux algériens intègrent les commissions permanentes de la CAF

La Fédération algérienne de football (FAF) compte désormais cinq nouveaux membres, issus de l' [ ... ]

Mahrez : "Une CAN vaut 1000 Coupes du monde avec l...
Mahrez :

Source SMS: L’ailier algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, raconte le parcours de la sélect [ ... ]

Foot/ Coronavirus: la Fifa va débloquer 150 millio...
Foot/ Coronavirus: la Fifa va débloquer 150 millions dollars pour 211 fédérations

La Fédération internationale de football (FIFA) débloquera dans les prochains jours environ 150 [ ... ]