14é vendredi de contestation populaire : Les manifestants encore plus nombreux à sortir dans les rues
VIDEO : 13é mardi de marche pacifique des étudiants à Alger
«TUT» est la mascotte de la 32e édition de la CAN 2019
17 mai : Un 13e vendredi déterminant la pour survie du HIRAK
Des milliers d'étudiants au rendez-vous du MARDI
12éme vendredi de contestation: Les algériens au rendez-vous malgré la chaleur et le jeûne
l’ONU propose 6,63 milliards de dollars pour le maintien de opérations de paix dans des zones de conflit
Ligue des champions: Tottenham reprend le contrôle sur Ajax et décroche son ticket de la finale face à Liverpool
AJAX - TOTTENHAM : 2-3
Ligue des champions 2/1 retour: Liverpool renverse le Barca par 4-0
03 MAI: 11éme vendredi de contestation populaire
En attendant le 12éme vendredi de contestation et le 1ér vendredi du Ramadhan
GHAZA SOUS LES BOMBARDEMENTS ISRAELIENS
Plusieurs morts : Ghaza s’enflamme en ce début du mois sacré de Ramadhan
RAMADANE
Ramadane est le mois saint de l’année islamique. C’est une période traditionnellement dédiée au jeûne, à la prière et à la réflexion.
26 avril/10éme vendredi de contestation populaire : Les manifestants encore plus nombreux
La détermination du peuple au neuvième vendredi de contestation
Huitième vendredi de contestations populaire contre le système
Abdelkader Bensalah officiellement Chef de l'Etat
Marche populaire : Un septième vendredi marqué par la solidarité entre algériens et algériennes
Bouteflika quitte officiellement la Présidence
Le tribunal d’El-Kala ordonne le transfert d’Ali Haddad vers le tribunal de Bir-Mourad-Rais
Des millions de manifestants ont marché la main dans la main sur Alger et dans d'autres villes d'Algérie
"NON AU POUVOIR EN PLACE"
Mali : Massacre de quelque 130 Peuls dans le centre du pays
VIDEO- Professeur Mohamed-Cherif Benmihoub : il faut éviter le chaos économique à l'Algérie par une transition politique la plus courte possible
Khatri Eddouh : «Pas de solution au conflit du Sahara occidental sans l'accord de son peuple»
IVAL: REMISE de 150 000 DA SUR IVECO DAILY
A l’occasion de sa participation au salon BATIMATEC 2019 - à la SAFEX , du 24 au 28 mars :
Manifestation du 15 mars : 11 policiers blessés et 75 individus interpellés
Le trash-tag challenge, de Younes l’Algérien qui a poussé le monde entier à nettoyer la planète
Etats généraux des jeunes : Pour la concrétisation et l'accompagnement des différentes aspirations des jeunes algériens
La Liga : La Juve de Ronaldo élimine l'Atlético 3-0
ZIZOU FAIT SON RETOUR SURPRISE AU REAL
MANIFESTATIONS DES FEMMES AVEC LE HAYEK
UN HONNEUR POUR L'ALGERIE
Marche pacifique, dans plusieurs régions d’Algérie pour revendiquer changement et reformes
CIREPEX 2018- SAFEX 23 décembre salle Ali Maachi
CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE RÖLE DES ENTREPRISES PORTUAIRES ET MARITIMES DANS LE PROCESSUS D'EXPORTATION
La S.A.A. SPONSOR OFFICIEL DU CIREPEX 2018
CIPA/SAFEX ORGANISENT LE 23 DECEMBRE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA PROMOTION DES ENTREPRISES ALGERIENNES
CIREPEX 2018
TASSILI-AIR-LINES SPONSOR DE L'EVENEMENT
CIREPEX 2018
AROMES D'ALGERIE SPONSOR OFFICIEL
CIREPEX 2018
SERPORT SPONSOR
CIREPEX 2018, SAFEX DIMANCHE 23 DECEMBRE
PORT D'ORAN SPONSOR OFFICIEL
CIREPEX 2018 DIGITEC
SPONSOR DIGITEC
CIREPEX 2018 FADERCO
SPONSOR FADERCO
CIREPEX 2018 MOSTAGANEM
SPONSOR PORT MOSTA
CIREPEX SKIKDA
SPONSOR PORT SKIKDA
CIREPEX 2018 FLAVEUR
SPONSOR FLAVEUR
CIREPEX ALGER
SPONSOR PORT D'ALGER

Entretien réalisé par ABDELHAFID SO.

Le président de l’OIE a estimé que «L’Algérie figure au rang des pays les plus importants du continent Africain et il est le plus étendu». Il affirme que «La voix de l’Algérie est importante dans les discussions que nous avons à Genève, je cite à titre d’exemple la question du Qatar, de la stratégie de l’OIT pour la coopération au développement, la lutte contre l’informalité, ou encore le dialogue social… »

Erol Kiresepi, président de l'Organisation internationale des Employeurs à « algérie-medinfo »

Algerie-medinfo : Le 24 novembre, vous allez entreprendre une visite de deux jours en Algérie, pouvez vous nous faire connaitre les objectifs de cette visite et sa portée ?

Erol Kiresepi: En tant que Président de l'OIE je saisis chaque opportunité d’aller à la rencontre de nos membres partout où ils se trouvent, Cela est aussi au cœur de la mission de Notre Secrétaire Général qui a pour mission de renforcer la solidité des liens avec ses membres et de mettre en œuvre les moyens qui permettent de les fidéliser et de les rendre plus influents. Pour nous L’Afrique est un continent très important, car c’est une région où la contribution des organisations d’employeurs à la structuration et la dynamisation du tissu économique est déterminante. Notre Vice-Président pour l’OIT est Africain. C’est aussi la région soumise aux plus grands défis économiques et sociaux, au premier rang desquels l’emploi des jeunes.

Algerie-medinfo : Qu’en est-il de l’Algérie ?

Erol Kiresepi : L’Algérie figure au rang des pays les plus importants du continent Africain et il est le plus étendu,Nous essayons bien entendu autant que possible de combiner nos déplacements avec des évènements organisés par les organisations d’employeurs que nous visitons,C’est le cas pour la CGEA aujourd’hui qui est une organisation très importante parmi nos membres. Le rôle de notre grande amie la Présidente de la CGEA, Mme Saida Neghza, comme femme entrepreneur et comme Présidente du BUSINESSMED est aussi crucial pour notre organisation. Il n’est pas un hasard, non plus, que le Vice-président de l’OIE pour l’Afrique est Algérien.

Algerie-medinfo : L'OIE représente les entreprises et les employeurs au sein de l'OIT, elle compte plus de 150 fédérations d'employeurs et d'entreprises dans 144 pays, ce qui représente une force importante, quel concours peut apporter l'organisation pour les pays dont l'Algérie agissante au sein de l'organisation ?

Erol Kiresepi : La voix de l’Algérie est importante dans les discussions que nous avons à Genève, je cite à titre d’exemple la question du Qatar, de la stratégie de l’OIT pour la coopération au développement, la lutte contre l’informalité, ou encore le dialogue social, entre autres. L’OIE peut contribuer à renforcer l’Algérie à travers le patronat dans sa capacité à fournir de nouveaux services à ses membres. C’est avec cet objectif que nous menons actuellement une grande réflexion sur l’avenir du travail. Nous poursuivons également une étude avec le Bureau Activités de Employeurs à l’OIT sur l’impact des nouvelles tendances du monde des affaires et sur ce que les organisations d’employeurs peuvent faire pour aider les entreprises à y répondre.

Algerie-medinfo : Comment percevoir les perspectives de renforcement de la coopération entre l'OIE et l’OIT, la CGEA et le BUSINESSMED, notamment les actions à entreprendre afin de promouvoir et de développer l’entreprenariat dans la région, le volet de la migration ainsi que l’avenir du travail en Afrique et en Méditerranée ?

Erol Kiresepi : Laissez-moi tout d’abord rappeler que la CGEA est bien représentée au sein des Employeurs à l’Organisation Internationale du Travail,Les spécificités de l’avenir du travail en Afrique et en Méditerranée seront naturellement à débattre et approfondir avec les organisations d’employeurs concernées, dont la CGEA.L’OIE peut aider à développer l’entreprenariat dans la région, d’abord en appuyant l’organisation patronale, dans ses discussions avec le gouvernement pour favoriser un environnement porteur, comme en organisant des rencontres mondiales des organisations d’employeurs sur des thèmes d’actualité qui leur permettent ainsi de partager expériences et bonnes pratiques. L’OIE peut aider l’organisation patronale à identifier les donateurs susceptibles d’aider l’Algérie à bénéficier des programmes de l’OIT, notamment le programme phare du Département Entreprises, Start and Improve Your Business Program (SIYB), consacré à l’entrepreneuriat. Le bureau de l’OIT pour les activités des Employeurs OIT en partenariat avec ce Département travaille Également à l’élaboration d’un environnement favorable à l’entreprise au travers d’un programme très important pour nous, l’ « EESE ». En ce qui concerne le thème de la migration, il s’agit surtout pour l’OIE d’assurer que la composante économique et des compétences des travailleurs migrants soit bien présente dans ce sujet éminemment politique. C’est justement tout l’objet de la plateforme des entreprises du forum Mondial sur les migrations et le développement (GFMD) que pilote l’OIE. De façon complémentaire à cette action en cours sur les migrations, l’OIE a créé en 2012 le GAN, qui met en réseau différents acteurs de l’apprentissage et intervient auprès des pouvoirs publics en les conseillant dans l’élaboration d’une politique favorable à l’apprentissage. Plusieurs patronats nationaux en sont déjà membres et ont créé des réseaux nationaux. Nous pouvons enfin apporter notre soutien, notre savoir-faire et en effet la force de notre réseau dans les moments plus difficiles où la voix des entreprises n’est pas suffisamment entendue, ou même aider à défendre ses intérêts si celle-ci est mise en cause.

 Algerie-medinfo : Plusieurs défis économiques et sociaux à relever auxquels sont confrontés les pays Africains et ceux de la méditerranée à l’instar de la migration, le chômage chez les jeunes ainsi que sur les conditions de travail difficiles auxquelles sont confrontés les travailleurs dans ces régions comment appréhendez-vous ces défis et les mesures à même de les endiguer ?

Erol Kiresepi : Sur la migration, les entreprises ont besoin d’une main-d’œuvre qualifiée qui n’est malheureusement pas toujours disponible localement. Il est donc primordial que les systèmes d’éducation soient alignés avec les besoins du marché du travail local. Tel est l’objet du GFMD et du GAN dont j’ai parlé précédemment. Parallèlement, les gouvernements doivent mettre en place les moyens et structures permettant aux entreprises de recruter à l’étranger la main-d’œuvre souhaitée. Ceci est une des réponses au défi du chômage des jeunes, en outre, L’Afrique elle-même doit s’organiser pour gérer ses défis sans interférence étrangère, et en comptant d’abord sur ses propres moyens. La réalisation de grandes infrastructures régionales de transport, d’énergie, de circuits financiers, devrait en être le signal, Le dernier volet devrait être de renforcer la valeur ajoutée dans les différentes chaines de valeur : les pays concernés doivent transformer eux-même les produits, et développer des chaines de valeur régionales ou sous-régionales et développer avec le secteur privé un tissu productif compétitif et durable. Nous sommes prêts à aider l’organisation patronale et l’Algérie dans cette démarche. AH.S.

Pin It
Mise en œuvre du Fichier national des personnes in...
Mise en œuvre du Fichier national des personnes interdites d'accès aux stades

Le gouvernement a décidé, lors de sa réunion, mercredi, d'engager des mesures urgentes, en prévi [ ... ]

«TUT» est la mascotte de la 32e édition de la CAN ...
«TUT» est la mascotte de la 32e édition de la CAN 2019

Pour cette nouvelle édition de la CAN 2019, la la mascotte "TUT" représente un garçon coiffé d'u [ ... ]

Ligue des champions: Tottenham reprend le contrôle...
Ligue des champions: Tottenham reprend le contrôle sur Ajax et décroche son ticket de la finale face à Liverpool

AJAX - TOTTENHAM : 2-3 Tottenham a rejoint Liverpool en finale de Ligue des champions au terme d [ ... ]

Ligue des champions 2/1 retour: Liverpool renverse...
Ligue des champions 2/1 retour: Liverpool renverse le Barca par 4-0

Incroyable mais vrai; Battu 3-0 lors du match l'aller, Liverpool est parvenu à renverser le FC Barc [ ... ]

30 joueurs touchent mensuellement un salaire de 30...
30 joueurs touchent mensuellement un salaire de 300 millions de centimes

Selon un rapport de gestion présenté à l'assemblée générale ordinaire de la LFP, cité par l [ ... ]

Le Real Madrid, triple tenant du titre, tombe cont...
Le Real Madrid, triple tenant du titre, tombe contre un Ajax

Le Real Madrid, triple tenant du titre, a été éliminé à la surprise générale par l'Ajax Ams [ ... ]