SAHA OCCIDENTAL
Le Maroc a saboté tous les efforts de médiation des émissaires de l'ONU
Yaoum El Ilm:
Le président Tebboune revient sur "le rôle avant-gardiste du Cheikh Abdelhamid Ibn Badis
COVID 19 / HAUSSE DES CONTAMINATIONS
UN TOTAL DE 119 486
Les mystères du Jardin Majorelle de Marrakech
Un lieu mystérieux où se sont déroulées des partouzes pédophiles comme un must-see !!

Hommage à Ali Boumendjel: L'Algérie prend acte avec satisfaction de l'annonce de Macron  L'Algérie a pris acte avec satisfaction la décision du Président français, Emmanuel Macron, le mardi 2 mars 2021, de rendre hommage au chahid Ali Boumendjel, en reconnaissant le parcours de lutte du défunt, arrêté en Algérie en 1957, placé en détention et torturé jusqu'à sa mort en martyr.

En décidant d'honorer la famille du chahid et recevoir ses petits-enfants à l'Elysée, le Président français a pris une initiative louable qui intervient dans le cadre des bonnes intentions et d'une véritable volonté d'intensifier le dialogue entre l'Algérie et la France concernant la période coloniale. 

Chose maintes fois affirmée par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui a souligné le caractère sensible du dossier de la Mémoire dont le traitement exige un dialogue sans préjugés permettant d'explorer les meilleures voies pour relancer la coopération algéro-française dans le cadre des intérêts communs. 

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait affirmé que le traitement des questions mémorielles ne signifiait nullement faire disparaitre l'histoire douloureuse dont les stigmates sont toujours visibles en Algérie. 

La position du Président français a eu un écho favorable auprès des Algériens et sera suivie, selon le communiqué de la Présidence française, par d'autres démarches abondant dans le contexte de ce que le Président Macron a appelé " apaisement de la mémoire".

La position de M. Macron devra également ouvrir les horizons d'un dialogue qui sera sans doute constructif et réalisera ce qui est escompté pour l'avenir.

Pour ce qui est du passé, sa place est certes importante en Algérie mais n'empêchera pas la construction d'un avenir en toute souveraineté et en collaboration avec ceux qui le désirent réellement.

A travers telle initiative, l'Algérie et la France peuvent aller de l'avant dans des relations stables et sereines, dans une véritable réconciliation et dans une coopération multiforme.

Pin It
Le nouveau président élu de la FAF, Amara s'engage...
Le nouveau président élu de la FAF, Amara s'engage à réformer profondément la discipline

Charaf-Eddine Amara, élu jeudi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), s’ [ ... ]

USMA-MCA affiche des huitièmes de finale
 USMA-MCA affiche des huitièmes de finale

La rencontre USM Alger-MC Alger constitue l'affiche des huitièmes de finale de la Coupe de la Lig [ ... ]

CAN-2021: La Zambie et l’Algérie se neutralisent (...
CAN-2021: La Zambie et l’Algérie se neutralisent (3-3)

L’équipe algérienne de football a fait match nul jeudi soir face à son homologue zambienne 3- [ ... ]

BELMADI: "Le match face à la Zambie est loin d'êtr...

Le sélectionneur de l'équipe algérienne de football Djamel Belmadi, a relevé "l'importance" du [ ... ]

Mise en conformité des statuts

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a indiqué di [ ... ]

Ligue des champions/Al-Hilal

 La direction d'Al-Hilal (Div.1 soudanaise. de football), adversaire du CR Belouizdad vendredi en [ ... ]