COVID 19 / HAUSSE DES CAS CONFIRMÉS EN ALGERIE
UN TOTAL DE 104.092
Rapport 2020 de Human Right Watch sur le Maroc et le Sahara Occidental
Répression contre des artistes et des journalistes
CONFLIT SAHA OCCIDENTAL-MAROC
Donald trump a saboté la politique extérieure de Joe Biden en utilisant le Maroc
Les mystères du Jardin Majorelle de Marrakech
Un lieu mystérieux où se sont déroulées des partouzes pédophiles comme un must-see !!
LE MAROC PLAQUE TOURNANTE DE LA DROGUE
Aidés désormais par les « services » sionistes, le Makhzen continue d’inonder l’Algérie
Base militaire américaine de Rota dans la ville espagnole de Cadix
L'Espagne dément l'information sur son transfert

La Directrice générale de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), Fatima Ouakti, a annoncé vendredi la réception "prochaine" par la PCH d'une quantité du médicament "Lovenox" (anticoagulant) qui fait partie du protocole thérapeutique contre la covid-19.

Dans une déclaration à l'APS, la même responsable a fait savoir que "la PCH dispose actuellement d'un stock suffisant en cette substance sur laquelle la demande a augmenté ces derniers jours, ajoutant que son organe recevra prochainement une quantité importé par un laboratoire, qui est actuellement soumise au contrôle de l'Agence nationale des médicaments.

"La PCH recevra ultérieurement un deuxième lot de Lovenox produit localement par un laboratoire national ce qui contribuera à satisfaire le besoin des patients covid-19 au niveau des établissements hospitaliers et des officines", a-t-elle souligné.

Elle a déploré, par ailleurs, le fait que certains médecins et pharmaciens achètent ce médicament pour le stocker, d'où la pénurie sur le marché.

Pour sa part, le président du Syndicat national des pharmaciens d'officine (SNAPO), a indiqué que le Lovenox manquait au niveau des officines en raison de la petite quantité qu'elles recevaient face une forte demande, s'inquiétant du fait que les patients soient privés de cette molécules importante.

Il a également déploré le conditions imposés par certains grossistes aux pharmaciens privés pour obtenir ce médicament vital en leur proposant d'autres produits pour pouvoir s'en procurer.

S'agissant des médicaments destinés au traitement du cancer qui ont également connu une rupture, la directrice de la PCH a fait savoir que son administration avait importé plusieurs quotas de ces produits et elle va prochainement recevoir d'autres quantités pour renforcer le stock.

Pin It
Elections du Conseil de la Fifa

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi, s'envolera me [ ... ]

Athlètes d’élites : Bientôt un projet d’accompagne...

Une nouvelle convention est prévue entre le ministère de la jeunesse et des sports et celui de la  [ ... ]

7e journée de Ligue 1

L'ES Sétif net vainqueur du CABB Arreridj en déplacement (5-1), consolide sa position en tête d [ ... ]

Joueur maghrébin de l'année : Mahrez et Bensebaïni...

Deux autres internationaux algériens, Riyad Mahrez (Manchester City) et Ramy Bensebaïni (Borussi [ ... ]

Belmadi: "Belaïli est un joueur de talent qui pouv...
Belmadi:

Youcef Belaili: "Ma mise à l’écart de l’équipe nationale est logique parce que j’étais s [ ... ]

L'Algérie en phase finale de la CAN 2021
L'Algérie en phase finale de la CAN 2021

La sélection algérienne de football s'est qualifiée à la phase finale de la Coupe d'Afrique de [ ... ]