COVID 19 / HAUSSE DES CAS CONFIRMÉS EN ALGERIE
UN TOTAL DE 104.092
Rapport 2020 de Human Right Watch sur le Maroc et le Sahara Occidental
Répression contre des artistes et des journalistes
CONFLIT SAHA OCCIDENTAL-MAROC
Donald trump a saboté la politique extérieure de Joe Biden en utilisant le Maroc
Les mystères du Jardin Majorelle de Marrakech
Un lieu mystérieux où se sont déroulées des partouzes pédophiles comme un must-see !!
LE MAROC PLAQUE TOURNANTE DE LA DROGUE
Aidés désormais par les « services » sionistes, le Makhzen continue d’inonder l’Algérie
Base militaire américaine de Rota dans la ville espagnole de Cadix
L'Espagne dément l'information sur son transfert

 Le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil a réaffirmé jeudi la position "constante" de l'Algérie en faveur du droit du peuple sahraoui à "l'autodétermination".

A l'issue de l'adoption par le Conseil de la nation du projet de la loi de Finances 2021 et de la loi relative à la prévention et à la lutte contre les crimes d'enlèvement de personnes, M. Goudjil a précisé que l'Algérie "soutient en permanence les causes justes et se tient aux côtés des peuples qui revendiquent et luttent pour la libération, à l'instar du peuple sahraoui qui est en droit de décider librement de son sort, conformément aux chartes internationales".

"Nous n'avons pas de problème avec le Maroc, mais celui-ci a un problème avec le Sahara Occidental, et le peuple sahraoui a le droit de choisir entre l'indépendance ou rester avec le Maroc", a-t-il soutenu, fustigeant, à ce titre, "l'ouverture par certains pays africains de consulats dans la ville occupée de Laâyoune".

Evoquant la question palestinienne, M. Goudjil a exprimé "sa consternation" face à ce qu'il a qualifié "d'empressement pour la normalisation avec l'entité sioniste", citant à ce titre l'ouverture de certains consulats de pays arabes auprès de l'entité sioniste.

Le président du Conseil de la nation par intérim a, en outre, abordé la position de l’Algérie vis-à-vis de la question libyenne, rappelant que l’Algérie est favorable à une solution nationale (dialogue interlibyen) à cette question.

Au plan national, M. Goudjil a évoqué l’état de santé du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lui souhaitant un prompt rétablissement et un retour imminent au pays en vue de poursuivre ses missions nobles et historiques pour l’édification de l’Algérie nouvelle. L’Algérie «connaîtra des étapes phares et décisives qui permettront de renouveler les institutions de l’Etat et de redonner la parole au peuple, à travers la révision de la loi électorale suivie de l’organisation d’élections locales pour parachever le renouvellement, horizontal et vertical, des institutions de l’Etat», a-t-il dit.

Pin It
Elections du Conseil de la Fifa

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi, s'envolera me [ ... ]

Athlètes d’élites : Bientôt un projet d’accompagne...

Une nouvelle convention est prévue entre le ministère de la jeunesse et des sports et celui de la  [ ... ]

7e journée de Ligue 1

L'ES Sétif net vainqueur du CABB Arreridj en déplacement (5-1), consolide sa position en tête d [ ... ]

Joueur maghrébin de l'année : Mahrez et Bensebaïni...

Deux autres internationaux algériens, Riyad Mahrez (Manchester City) et Ramy Bensebaïni (Borussi [ ... ]

Belmadi: "Belaïli est un joueur de talent qui pouv...
Belmadi:

Youcef Belaili: "Ma mise à l’écart de l’équipe nationale est logique parce que j’étais s [ ... ]

L'Algérie en phase finale de la CAN 2021
L'Algérie en phase finale de la CAN 2021

La sélection algérienne de football s'est qualifiée à la phase finale de la Coupe d'Afrique de [ ... ]