Hadj 2020: le quota de l'Algérie porté à 41.300 pèlerins
De BERLIN, Abdelmadjid Tebboune:
l'Algérie disponible pour abriter le dialogue entre les frères libyens
Le Président Tebboune a présidé samedi une réunion du Conseil des ministres
LOGITRANS
Sponsor partenaire de la SEICA2019
CAAT ASSURANCE
SPONSOR GOLD DE LA SEICA 2019
CAGEX VOTRE PARTENAIRE
SPONSOR GOLD DE LA SEICA2019
SAA VOTRE PARTENAIRE
SPONSOR GOLD DE LA SEICA 2019
AFFICHE DES LOGOS SPONSORS DE LA SEICA 2019
CONFERENCE SUR LE CIMENT
SERPORT LE PARTENAIRE DE TOUJOURS
SPONSOR GOLD DE LA SEICA2019
GEMA PARTENAIRE DU MARITIME
SPONSOR GOLD DE LA SEICA2019
LAFARGEHOLCIMALGERIE
SPONSOR GOLD SEICA2019
BISKRIACIMENT LE PARTENAIRE INCONTOURNABLE
SPONSOR GOLD DE LA SEICA2019
GRANITEX AU SERVICE DE LA QUALITE
SPONSOR GOLD DE LA SEICA2019
LE PARTENAIRE DE LA SEICA 2019
LE PARTENAIRE DE LA SEICA2019
LE PARTENAIRE
LE PARTENAIRE DE LA SEICA2019

Outre leur souffrance morale, les enfants atteints du xeroderma pigmentosum, dits "enfants de la lune", font face à cherté des "accessoires" dont ils ont besoin pour se protéger, conjugué au non remboursement de leur médicaments. D’ou l’initiative de solidarité entreprise par des bénévoles, dans une démarche de leur part visant à diminuer cette souffrance, en apportant une aide matérielle à leur parents.

Le xeroderma pigmentosum est une maladie héréditaire d'origine génétique très rare. Elle se caractérise par une sensibilité excessive de la peau aux rayons ultraviolets (UV), des troubles oculaires et un risque fortement accru de développer un cancer de la peau ou des yeux. Concrètement, les mécanismes de réparation de l'ADN sont inopérants chez les patients atteints de cette maladie.

Le seul moyen de lutter efficacement contre le xeroderma pigmentosum est de protéger la totalité du corps des rayons ultraviolets, en appliquant intensivement et fréquemment (toutes les deux heures) des crèmes solaires à indice de protection maximal.

Une solution préventive devenue malheureusement fort onéreuse, ces deux dernières années, soit depuis l’introduction des crèmes solaires dans la liste des produits esthétiques interdits d’importation. Sachant que le prix d’un tube de crème solaire varie entre 3000 à 6000 DA, et que les besoins du malade en la matière est d’un tube par semaine.

A cela s’ajoute le port d’accessoires divers, tout aussi vitales pour l’"enfant de la lune", dont des vêtements amples, des gants, des chapeaux à large bords, des lunettes, soit autant de mesures coûteuses et très contraignantes, qui de plus ne sont pas toutes disponibles en Algérie.

Ce même enfant trouve, en outre, d’énormes difficultés pour être scolarisé, en l’absence de classes spéciales adaptées à cette maladie, nécessitant certaines conditions, comme le noir (ou l’absence de la lumière du jour), sauf rarement.


Lire aussi: Protection de l'enfance: l'Algérie poursuit ses efforts

Pin It
Futsal/CAN-2020: domiciliation du tournoi dans la ...
Futsal/CAN-2020: domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée

L'acceptation par la Confédération africaine de football (CAF) de la domiciliation de la phase f [ ... ]

6.000 volontaires en prévision des jeux méditerran...

Plus de 6.000 jeunes volontaires des deux sexes et de différentes wilayas du pays seront recruté [ ... ]

DZ Foot Award 2019 : Mahrez sacré meilleur joueur ...
DZ Foot Award 2019 : Mahrez sacré meilleur joueur algérien

L'ailier international algérien de Manchester City (Premier League anglaise de football), Riyad [ ... ]

Coupe d'Algérie: CSC-JSS à l'affiche
Coupe d'Algérie: CSC-JSS à l'affiche

La confrontation CS Constantine - JS Saoura, entre pensionnaires de Ligue 1, constituera le choc d [ ... ]

Football : quatre algériens dans le onze type des ...

Quatre internationaux algériens figurent dans le onze type des Africains de l'année 2019, dévoi [ ... ]

l'Algérie, meilleure équipe africaine en 2019

La sélection algérienne de football, championne d'Afrique en titre, est désignée meilleure éq [ ... ]