Des souverains, chefs d'Etat et personnalités arabes félicitent le président élu Tebboune
Abdelmadjid TEBBOUNE NOUVEAU PRESIDENT DE L'ALGERIE avec 58,15 % des voix
Au dernier jour de campagne:
L'importance d'aller aux urnes prise en considération par les candidats

Près de 81% des entreprises industrielles en Algérie ont constaté un recul de leurs transactions commerciales au cours des derniers mois, a indiqué mardi à Alger le président de l'Organisation Algérienne de Protection et d'Orientation du Consommateur et son Environnement (APOCE) M. Mustapha Zebdi. 

Co-animant une conférence sur la situation économique du pays avec le président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), El Hadj Tahar Boulenouar, M. Zebdi a fait savoir qu’un sondage réalisé par son organisme sur 8.500 entreprises algériennes productrices, 81% d'entre elles ont constaté une récession de leurs transactions commerciales.       "Nous assistons à une situation de stagnation économique ce qu’on voit sur le marché national n’incite pas à l’optimisme", a-t-il noté . "Il est de notre responsabilité en tant qu’association de rappeler la réalité de l’économie nationale qui est en lien direct avec le pouvoir d’achat et la consommation du citoyen", a-t-il estimé, affirmant que "le pays fait face à une stagnation économique depuis quelques mois". L’intervenant a expliqué que plusieurs secteurs sont touchés par cette stagnation dont l’industrie du médicament, l’agroalimentaire et le tourisme. Selon lui, certaines industries agroalimentaires ont connu une baisse de 80% sur la commercialisation de leurs produits, affirmant que certaines usines sont à l’arrêt du fait de l’accumulation de leurs stocks."En conséquence, on peut s’attendre au licenciement de milliers de travailleurs, certaines PME ont déjà mis les clés sous les portes", relate-t-il. Les causes de cette stagnation économique, selon M. Zebdi, sont dues à la situation politique actuelle qui a entrainé "des craintes poussant inconsciemment à la non consommation et au stockage des produits". "L’autre hypothèse qui est en lien avec la première est le recul du pouvoir d’achat des citoyens", a-t-il estimé.

Pin It
Le procès de l’ex-président de l'ESS Hassan Hammar...

Le procès de l'ancien président de l’ES Sétif, Hassan Hammar, dans l’affaire où il avait  [ ... ]

Football / Ligue 1 algérienne (12e journée)

Le CR Belouizdad a conservé le leadership de laLigue 1 algérienne de football grâce au précieu [ ... ]

FIFA: l'Algérie à la 35e position du classement mo...

L'Algérie a gagné trois places et occupe le 35e rang au classement FIFA du mois de novembre publ [ ... ]

La FAF fixe un ultimatum aux intermédiaires de jou...

La Fédération algérienne de football (FAF) a fixé la date du 26 décembre prochain comme derni [ ... ]

Report au 1er décembre du verdict de Hassan Hammar...

Le tribunal et la Cour de justice de Sétif ont reporté, dimanche, au 1 er décembre prochain leu [ ... ]

Foot: Conférence de presse de Djamel Belmadi
Foot: Conférence de presse de Djamel Belmadi

Les différents sujets abordés par le sélectionneur national Djamel Belmadi, au cours de la conf [ ... ]